VIAJE AL FIN DE LA POESIA

ROBERTO BOLAÑO

37654_large

Avec son esprit de dérision, doté d’un humour féroce, Roberto Bolaño (1953-2003) a tracé une oeuvre considérable faite de ramifications, de textes majeurs et de coulisses littéraires, dans lesquelles gravitent écrivain.e.s et écrivaillon.e.s, poètes et poétesses misérables, dramaturges mystérieux, des infames, parfois des assassins. Auteur marginal au long parcours, écrivant la nuit ou au petit matin selon qu’il est gardien de nuit d’un camping ou éboueur, il ébauche une cartographie littéraire considérable et non officielle, celle d’une génération perdue, la sienne, prise dans l’étau des dictatures latino-américaines et de l’héritage colossal des écrivains héraldiques du Boom. Sa voix est celle des invisibles, des sacrifiés, ou de ses collègues infrarréalistes : 

¿Qué somos?, me preguntaste una semana o un año después,

¿hormigas, abejas, cifras equivocadas

en la gran sopa podrida del azar?

Somos seres humanos, hijo mío, casi pájaros,

héroes públicos y secretos. 

Considérée comme l’un des sommets de la littérature contemporaine, l’oeuvre de l’auteur chilien est célébrée au crépuscule de sa vie et devient un véritable phénomène éditorial à titre posthume. La maladie, l’errance, l’emprise du mal et la recherche de l’essence ultime de la poésie sont les caractéristiques d’un parcours qui continue de livrer des secrets, depuis la publication de 2666, avec l’apparition constante de nouveaux récits posthumes. Surtout, Roberto Bolaño, qui se définissait comme poète, est essentiellement reconnu comme l’auteur d’un important corpus romanesque, lui qui s’était défini comme “poète devenu romancier pour faire manger ses enfants”. Todo lo que empieza como comedia indefectiblemente acaba como misterio.

Cette conférence en espagnol s’inscrit dans le cycle d’interventions dédiées à la littérature latino-américaine contemporaine, présenté par Renaud Boukh, éditeur et traducteur (Héliotropismes). 

▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆ ▆  ▆ ▆ 

Vendredi 4 décembre 2020 à 19h

Conférence en espagnol (niveau B1 requis) 

Gratuit / Réservation obligatoire à arcasecretariat@gmail.com

Dans le respect du protocole sanitaire mis en place par L’Arca delle lingue (port du masque obligatoire, 15 personnes max.)