RETRATOS DESDE EL SUR

CINÉ-CLUB EN ESPAGNOL 2020-2021

Cette année, le ciné-club s’intéressera à la trajectoire de quatre personnalités de la culture latino-américaine à travers le septième art. À cette occasion, la danse, la musique et la littérature convergent à l’écran pour nous familiariser avec ces vies passionnantes et leurs œuvres indispensables.

Comme lors des ciné-clubs précédents, L’Arca delle lingue donne carte blanche à Ingrid Castellanos Morell, réalisatrice cubaine installée dans la région de Marseille. Après s’être intéressée à la rencontre entre cinéma et littérature, à travers la thématique de l’adaptation, elle nous propose une galerie de portraits et d’existences s’affranchissant de toutes les contraintes pour parvenir à l’essence ultime de leur création. Toutes les séances seront précédées d’une présentation et suivies d’un débat avec le public. Nous attirons votre attention sur le fait que tous les films projetés sont en version originale sous-titrée en français.

SAMEDI 14 novembre 2020 / 15h

VIOLETA

A. Wood / 2012 / 1h50

Depuis son enfance où elle apprend à jouer de la guitare au côté d’un père alcoolique, jusqu’à sa fin tragique, à 50 ans, en passant par ses succès internationaux dans la musique et la peinture dans les années cinquante et soixante, le film suit le destin de Violeta Parra, véritable icône de la culture chilienne.

SAMEDI 5 décembre 2020 / 15h

CHAVELA

C.Gund, D. Kyi / 2017 / 1h35

Figure de proue de la musique mexicaine Ranchera, Chavela Varga a mené une vie iconoclaste et d’une modernité saisissante. Avant son retour triomphant en Espagne grâce au soutien et à l’admiration de Pedro Almodovar, elle avait arrêté de chanter pendant si longtemps que les gens avaient cru à sa mort. Vêtue, fumant et buvant comme un homme, portant un pistolet, elle n’a cessé d’affirmer sa liberté, sa singularité, son identité et sa passion pour la musique et les textes engagés.

SAMEDI 23 janvier 2021 / 15h

NERUDA

P. Larraín / 2017 / 1h48

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Il joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime.

SAMEDI 20 mars 2021 / 15h

YULI

I. Bollaín / 2019 / 1h44

Carlos Acosta, de parents espagnols et africains, est le cadet d’une famille pauvre de onze enfants, et a grandi dans l’un des quartiers les plus défavorisés de la Havane. Quand il était jeune, cet enfant hyperactif et dissipé s’est beaucoup battu contre son père, un routier, qui l’obligeait à suivre des cours de danse à l’École nationale du Ballet cubain. Ce dernier y voyait un moyen pour Carlos de se construire un avenir et de sortir des rues de la Havane. À force de travail, le jeune danseur comparé à Mikhail Baryshnikov ou Rudolf Noureev a intégré des compagnies de danse réputées en Amérique du Nord et en Europe et a finalement rejoint le Royal Ballet du Royaume Uni en 1998.

LES CINÉ-CLUBS PASSÉS

******************************************************************************************************

******************************************************************************************************

————————————————————————————————————————-espagnol-atelier

*************************************************************************************************************************

ESPANOL CON EL CINE

CINÉ-CLUB EN ESPAGNOL