CINÉ-CLUB EN ESPAGNOL

CUANDO EL CINE Y LA LITERATURA SE ENCUENTRAN

Depuis ses débuts, le Septième Art n’a cessé de puiser son inspiration dans les œuvres littéraires. Le ciné-club en espagnol 2019-20 de L’Arca delle lingue vous propose une réflexion autour de la rencontre entre ces deux mondes, ces deux langages et ses contributions réciproques, en observant comment naît cet espace nouveau. Cette année, la réalisatrice cubaine Ingrid Castellanos Morell animera à nouveau le cycle de cinéma espagnol. Les films sont en V.O.S.T, et une inscription préalable pour chaque film est nécessaire, par mail à arcasecretariat@gmail.com.

SAMEDI 16 novrembre 2019 / 15h

MEMORIAS DEL SUBDESARROLLO

T. Gutiérrez Alea / 1968 / 1h37

Un an après la révolution cubaine, Sergio, un intellectuel bourgeois aisé, décide de rester vivre dans son pays malgré l’exil de sa famille vers les Etats-Unis. Mais les bouleversements sociopolitiques viennent changer l’environnement et Sergio se trouve tiraillé entre un passé qu’il refuse et une situation nouvelle à laquelle il n’adhère pas. Il cherche alors à comprendre le contexte dans lequel son pays se trouve, ce qui lui est arrivé, passant en revue sa propre vie et ses relations avec ses maitresses, Elena et Hanna.

Adapté du roman Memorias inconsolables de Edmundo Desnoes (1965)

SAMEDI 11 janvier 2020 / 15h

WAKOLDA
(Le médecin de famille)

L. Puenzo / 2013 / 1h34

Enzo, Eva et leurs trois enfants font la connaissance d’un médecin allemand alors qu’ils se rendent à Bariloche, station touristique huppée de la Cordillère des Andes où ils s’apprêtent à rouvrir l’hôtel familial. Cet homme, élégant et charismatique, gagne la confiance d’Eva et la convainc de recourir à un traitement expérimental pour rattraper le retard de croissance dont souffre Lilith, sa fille de 12 ans.

Adapté du roman Wakolda de Lucia Puenzo (2011)

Séance présentée et animée par Laura Balaguer

SAMEDI 7 mars 2020 / 15h

EL CORONEL NO TIENE QUIEN LE ESCRIBA

A. Ribstein / 1999/ 1h358

Tous les vendredis, le colonel, vêtu de son costume, attend, solennel sur le quai de la gare, la lettre qui doit lui annoncer le versement de la pension qu’on lui a promise. Tous les habitants de son village savent qu’il attend en vain. Même sa femme en est persuadée. Mais le colonel continue à nier l’évidence.

Adapté du roman El coronel no tiene quien le escriba de Gabriel Garcia Marquez (1961)

SAMEDI 4 avril 2020 / 15h

ANTES QUE ANOCHEZCA
(Avant la nuit)

J. Schnabel / 2000 / 2h13

Dans les années soixante, l’écrivain Reinaldo Arenas subit la répression de la dictature castriste. Il voit les écrivains renoncer à leurs écrits et les homosexuels, déclarés «déviants», envoyés dans des camps de travaux forcés. Malgré l’étau qui se resserre, Reinaldo continue d’écrire. En 1973, il est accusé à tort d’attentat à la pudeur et se fait arrêter. Il s’échappe, se fait reprendre et est conduit au pénitencier del Morro. A sa sortie, il rencontre Lazaro Gomez Carriles avec qui il se lie d’une grande amitié.

Adapté du récit autobiographique Antes que anochezca de Reinaldo Arenas (1992)

LES CINÉ-CLUBS PASSÉS

******************************************************************************************************

******************************************************************************************************

————————————————————————————————————————-espagnol-atelier

*************************************************************************************************************************

ESPANOL CON EL CINE

CINÉ-CLUB EN ESPAGNOL